Les cyclistes pyrénéens emblématiques

Laurent JALABERT

Débute à l'UV Mazamet avant d'être attiré par G. GAY au GSC Blagnac. Passé pro en 89 (à 21 ans), il termine 2e de Paris-Nice en 91 (jouant le poisson-pilote de Tony ROMINGER) et 2e d'un super-BUGNO aux Championnats du monde 92. Maillot vert du TdF en 94, c'est le 14 juillet 95 qu'il signe un exploit mémorable de hardiesse, panache et force en faisant trembler Miguel INDURAIN (et sa coalition) dans l'étape de Mende ; à son apogée, il enlève le Tour d'Espagne (avec une image unique au sommet de la Sierra Nevada). N°1 mondial en 95, 96, 97,99, il complètera sa collection et finira sa carrière en chassant, après les Maillots verts et jaunes, le Maillot à pois en nous faisant rêver, des journées durant, dans des cavalcades à répétition. Sans compter les Classiques parmi lesquelles Milan-San Remo est probablement sa préférée. Sa reconversion est un bonheur. Merci Laurent.

Palmarès

Jacques ESCLASSAN

Débute au VSLL Castres puis passe au VC St-Agne où avec ses copains MOTARD, FAVA, DRIGO, ROQUES, CAFFAGOLI, ils écument la région (81 victoires en 1968 pour eux, 35 pour lui), puis au CV Montastruc.

Passé pro en 73 (à 25 ans) avec une centaine de victoires dans la musette, il impose rapidement sa pointe de vitesse. Elle lui permettra de remporter une soixantaine de victoires dont 5 étapes du TdF (75, 76, 77, 78, 78) et de ramener le Maillot vert en 77 alors que son ami Bernard THEVENET ramenait le jaune. Sa notoriété lui permit de rester maître chez lui dans le Tour du Tarn, la Route du Sud (77) ou le Critérium National.

Palmarès

Maryline SALVETAT

Débute (et termine) au VS L.-Lagrange de Castres. Jeune, elle est invaincue dans les championnats régionaux. Double championne de France Juniors route et piste (91, 92), 4e du Mondial Juniors route et piste (poursuite) (92). Reçue au concours de Médecine, elle fait le choix de mettre sa carrière sportive entre parenthèses, passant ses diplômes en glanant quelques beaux bouquets pendant les vacances. Elle peut désormais revenir au plus haut niveau, en VTT : championne de France de Marathon VTT, Roc d'Azur ; sur route : 2e de la GBFI (2006), Championne de France CLM (2007) ; et surtout en cyclo-cross : quadruple Championne de France, vice-championne du monde (2004) et, enfin, championne du monde 2007 à Hooglede-Gits ! Quel exemple !

Palmarès

J-Christophe PERAUD

Banlieusard toulousain d'origine, il brille en VTT d'endurance notament sur le Roc d'Azur (2003) et les Championnats de cross-country (Europe 2005), vice-Champion Olympique à Pékin (2008). Parallelement, il remporte de belles victoires sur route ponctuant par les titres de Champion de France route amateur (2008) et CLM (2009, devant Sylvain CHAVANEL).

Passé professionnel en 2010 (à 33 ans) chez Oméga-Pharma puis chez AG2R depuis 2011. C'est en 2013 qu'il l'emporte au Mt-Faron (2e du général du Tour Méditerranéen) avant de terminer 3e de Paris-Nice. En 2014 il récidive sur le Tour Méditerranéen (étape et 2e du Général) avant de s'imposer sur le Critérium International. C'est sa 2e place du Tour 2014 qui restera son chef-d'oeuvre. En 2015 il récidive sur le Critérium International avant d'être poursuivi pas des problèmes de santé et des chutes. Rouleur-grimpeur, il a donné l'image d'un coureur courageux et exemplaire.

Palmarès

Frédéric MONCASSIN

De la génération "JALABERT", avec qui il s'est battu dans les catégories "Jeunes" en prenant souvent l'ascendant au sprint, débute au Villeneuve Cycliste, Muret avant de rejoindre le GSC Blagnac.

Il passe pro chez Castorama en 91 (à 23 ans) pour suivre une carrière comparable à celle de Jacques ESCLASSAN, ramenant le Maillot vert en 96. 2e du Tour des Flandres, c'est dans Paris-Roubaix qu'il a le plus marqué les esprits (après l'avoir emporté (89) en amateur). Equilibriste hors pair il enchantait le public dans les cyclo-cross. Motard dans l'âme (fracture de la clavicule la veille du Dunlop !) il accomplit un rêve en participant au Paris-Dakar.

Palmarès

Didier ROUS

Passé pro en 93 (à 23 ans), il s'impose d'emblée dans la Marseillaise. Baroudeur/grimpeur il excelle dans les épreuves à étapes (11e du Tour 2001, vainqueur d'étapes sur le TdF à Montbeliard, le Midi-Libre, les 4 jours de Dunkerque, le Tour de la Sarthe et Pays de Loire) comme dans les épreuves en ligne : 2e de la Flèche Wallonne et surtout double Champion de France.

Palmarès

Christophe RINERO

Débute tout jeune dans les pelotons Ufolep du Tarn&Gne (EC Montesquieu) du côté de Ste-Thècle.

Il passe pro en 96 (à 22 ans) et il se fait remarquer dans les courses à étapes : en 98 il concrétise en terminant 2e du Midi-Libre, vainqueur du Tour de l'Avenir et 4e et meilleur grimpeur du Tour. Victime de problèmes de santé, opéré et re-opéré (pour avoir repris trop vite) il n'est jamais revenu à son niveau.

Palmarès

David MONCOUTIE

Débute du côté de Bretenoux-Biars, dans une des plus belles pépinières de la région ; Cahors VS ; le GSC Blagnac (Geoges GAY, le lotois, oblige !). Passé pro en 97 (à 22ans), il concrétise ses qualités de grimpeur en 99 en remportant une étape du Dauphiné. En 2001 il prétend aux classements généraux : 2e du Tour méditerranéen, 4e de Paris-Nice ; 13e du Tour en 2002. Vainqueur d'étape çà et là, c'est en 2004 qu'il signe la plus belle, chez lui, à Figeac avant de récidiver en 2005 à Digne. Meilleur grimpeur de Paris-Nice 2005, vainqueur au Pla-de-Beret (Vuelta 2008) au sommet de la Sierra-Nevada (Vuelta 2009), sur la Vuelta 2010 et sur la Vuelta 2011 (encore !)... Fidèle à Cofidis pendant ses 16 ans de carrière, il laissera l'image d'un coureur atypique. Merci David ! Palmarès

Romain MATHEOU

Débute à l'UV Auch Gers-Gascogne pour rejoindre le Pôle France-Espoirs de La Roche-s/-Yon tout en étant licencié à l'UC Nantes Atlantique. Vainqueur de la Suisse vendéenne, les Boucles de la Loire, une étape des Deux Jours de Machecoul, une étape du tour du Haut-Anjou.

Passé professionnel en 2009 (à 20 ans) dans la nouvelle équipe Vivarte-Sojasun de Stéphane HEULOT.

Palmarès

Alexandre GENIEZ

Débute dans le VTT, donc tardivement et furtivement dans les pelotons régionaux sur route : au Vélo 2000 Onet (2007) puis au GSC Blagnac (2008) - 6ème du Régional (derrière 5 albigeois).
Passé professionnel en 2009 (à 21 ans) dans l'équipe de Marseille-La Pomme il s'impose d'emblée à Montastruc puis dans la Ronde de l'Isard et monte donc en grade via Shimano et FDJ.

Palmarès

Romain SICARD

Le basque Romain SICARD a fait ses classes au VC Tarnos puis en Midi-Pyrénées : ses deux années de junior à l'US Colomiers et ses deux premières années de sénior au GSC Blagnac, avec en parallèle le suivi du Pôle Espoirs de Toulouse. Pistard émérite il y trusta victoires et Titres. Mais coureur complet il remporte l'Essor Basque et pose déjà ses jalons dans la Ronde de l'Isard.

Il quitte donc notre région en 2009 pour intégrer l'équipe Orbea non sans laisser le meilleur des sentiments bien partagés. Sa première saison sera inespérée et restera dans les mémoires : au mois de mai il signe un bel exploit en remportant détaché et au terme d'une longue échappée la Subida Al Naranco avant de s'imposer sur le Plateau-de-Beille lors de la Ronde de l'Isard (encore) ; vainqueur (un peu à la manière de son modèle Miguel INDURAIN) du Tour de l'Avenir, il remporte le Titre de Champion du Monde Espoirs.
Poursuit Chez Euskatel-Euskadi (2011) et Europcar (2014).

Palmarès

Blel KADRI

Débute dans l'Ecole de cyclisme de Villeneuve-Tolosane qu'il quittera avec le titre du Vélo d'Or Cadets décerné par Vélo Magazine pour rejoindre le GSC Blagnac puis Albi VS. Vainqueur à Jugon-les-Lacs (Challenge National). Membre de l'Equipe de France, il remporte les tours de Lorraine (Coupe du Monde), de Basse-Saxe. Champion régional (Juniors, Espoirs). Il chute sur la ligne d'arrivée du Mondial 2007 alors qu'il luttait pour un podium. Il remporte l'étape reine de la Ronde de l'Isard et le Kreiz Breizh 2008.
Passé professionnel en 2009 (à 22 ans) dans l'équipe AG2R. Vainqueur d'étape sur la Route du Sud (2010). Animateur infatigable des Tours 2013 et 2014 et vainqueur à Gérardmer.

Palmarès

Jean ZEN

Débute à Colomiers, St-Alban, Lavaur : Tour du Tarn Cadets, tous les CLM de la région. Il monte chez Vendée-U (2002) où il connait les plus beaux succès (Plages vendéennes par exemple) mais aussi plusieurs chutes graves de conséquences qui lui feront manquer de très peu le passage du Rubicon. Direction Roubaix (2004, Cyrille GUIMARD) où il remplit sa carte de visite (Etape du Triptyque Ardennais, Circuit du Pévèle) et conquiert la confiance du Maître : il sera donc en 2007, à 25 ans, pro au VC Roubaix Lille Métropole. Vainqueur du Grand Prix de Beuvry-la-Forêt (devant Sergey Kolesnikov), Etape du Tour de Bretagne.

Palmarès

Mathieu PERGET

Débute en 1999 (cadet 1ère année) à l'US Montauban et rejoint le CA Castelsarrasin (2000) pour devenir Champion de France Cadets. Direction le GSC Blagnac (2001) pour monter sur le podium des Championnats du Monde Juniors (3e), Vainqueur de la Ronde Louronnaise, des Nationales à St-Jean-du-Végas et Aubenas (2002) avant d'intégrer la DN1-Espoirs (2003) il remporte le Kreiz Breizh, 3e du Tour de la Réunion (2004). Direction Roubaix (2005) : impérial à Montastruc, 3e du Circuit des Ardennes, étapes du Tour de Gironde et la Ronde de l'Isard, Jeux Méditerranéens, 6e des Championnats de France.
Passé professionnel en 2006 (à 22 ans) dans l'équipe Caisse d'Épargne, il participe à la réussite de ses leaders. Vainqueur du Tour du Limousin (2009).

Palmarès

Jean-Marc MARINO

Débute à Revel.
Tour du canton de Saint-Ciers, Px Rustines, 3e de Paris-Vierzon (2004, UC Chateauroux) ; 6e de la Ronde de l'Isard, Champion d'Orléanais, Tour du Canton de Dun-le-Palestel, Côte Picarde (2005).
Passé professionnel en 2006 (à 23 ans) dans l'équipe Crédit-Agricole, 6e du Tour de Poitou-Charentes (2006) ; 5e de Plumelec-Morbihan (2007) ; 8e du Tour de Langkawi (2008).
Poursuit chez Sojasun puis Cannondale.

Palmarès

Stéphane POULHIES

Débute à St-Juéry (40 victoires en Minimes et Cadets, Champion des Pyrénées Minimes) puis à Revel en 2002 (9 victoires en Juniors dont les Vallées Catalanes, 3e de La Bernaudeau, des Tours de Provence et de l'Ardèche, 10e des Championnats de France). Direction Albi en 2004 pour franchir une marche de plus (9 victoires en Espoirs dont : Etape du Tour du Béarn, Etape du Triptyque des Monts et Chateaux, Etape de l'Isard, Etape du Tour du Haut-Anjou et 13e -et 1er français- du Championnat du Monde Espoirs)
Préempté par AG2R il débute dans le Grand-bain en août 2006 (à 21 ans) et s'illustre d'emblée en animant Paris-Tour puis Paris-Roubaix (2007). Vainqueur d'étape sur le Tour de l'Avenir (2007), étape du Tour de l'Ain (2010), étape de l'Etoile de Bessèges (2011), étape de la Route du Sud (2012).

Palmarès

Julien LOUBET

Débute à St-Gaudens et éclot au sein du Groupe Haute-Garonne avec en point d'orgue une double performance dans la Classique des Alpes Juniors (vainqueur moral en 2002, vainqueur en 2003 devant Andy SCHLECK !!!). Il rejoint le GSC Blagnac pour s'illustrer sans pour autant donner l'impression d'être "poussé" et s'octroie le Challenge de la France Cycliste Espoirs, le Titre de Champion de France Espoir (2004), Tour des Vallées Pyréneennes (2005), etc.
Passe pro en 2005 (à 20 ans) chez AG2R.

Palmarès

Emilien BERGES

Comme beaucoup, il s'est fait piquer par un rayon de bicyclette en suivant son (ancien) champion de père sur les courses Ufolep du Comminges où il accrochera son premier dossard avant de passer par Auch, Panorimmo, Chateauroux (2004).
Passe pro en 2005 (à 22 ans) chez RAGT, Auber 93 (2006), Agritubel (2007). Vainqueur du Gd-Px de Villers-Cotterêts, étape du Tour d'Angleterre.

Palmarès

Sébastien PORTAL

Issu du VTT (vainqueur du Roc d'Azur en Cadets). Débute à Auch, Blagnac, Colomiers, Panorimmo.com, Chateauroux où il ponctue sa carrière amateur par une victoire sur Paris-Vierzon.
Passe pro en 2005 (à 23 ans) au Crédit Agricole.

Palmarès

Nicolas PORTAL

Issu du VTT, il a peu couru en amateur, au GSC Blagnac puis au Pôle France Espoir de Wasquehal.

Passe pro en 2002 (à 23 ans) chez AG2R, 16e de Paris-Roubaix et 82e du TdF pour ses premières participations (2003), étape du Dauphiné (2004), étape du Tour de Castille-Leon (2005). Îles Baleares-Caisse d'épargne (2006).

Palmarès

Cédric COUTOULY

Débute à St-Juéry Olympique, vainqueur du Tour du Tarn Cadets
Passe pro en 2001 (à 21 ans) au Crédit Agricole Espoirs, puis Chez Agritubel (2004). Pour l'instant il collectionne de belles 2es places (Paris-Troyes, Paris-Camenbert, Etapes du Tour du Limousin, etc.).

Palmarès

Yan TOURNIER

Finit sa carrière amateur au GSC Blagnac

Passe pro au Crédit Agricole en 2000.

Palmarès

Olivier ASMAKER

Finit sa carrière amateur au GSC Blagnac.

Passe pro en 97 (à 24 ans) chez TVM, Farm Frites, puis Festina (2000), CSC (2001) (Tour de l'Oise).

Revenu amateur à l'US Montauban (2003), il l'emporte à Montastruc.

Palmarès

Laurent ESTADIEU

Finit sa carrière amateur au GSC Blagnac.

Passe pro en 97 (à 22 ans) chez Gan, puis AG2R (2000). Vainqueur du Tour de la Somme (2001).

Revenu amateur à l'US Montauban (2003).

Palmarès

Christophe BASSONS

Débute à l'UV Mazamet. Ronde du Frontonnais (et le Trophée MiP) (94), étape CLM du Tour du Loir&Cher, étape du Circuit des Mines Open, Tour du Tarn&Gne, Champion de France Espoir du CLM (95).

Passé pro en 97 (à 23 ans) chez Festina, Française des Jeux (1999) Jean Delatour (2000). Rouleur/grimpeur, spécialiste du CLM, il remporte une étape du Dauphiné en 99. Voué à une belle carrière, las, victime de la mauvaise réputation, qui lui est faite, d'être propre, on sait qu'il en advint !!! Hélas pour lui, mais il fait progresser la cause en laquelle il croît.

Palmarès

Nicolas JALABERT

Débute à l'UV Mazamet. Vainqueur du Tour de Loire-atlantique (93), des Bcles du Tarn, Champion de France militaire (94), Mi-Aout bretonne (95).
Passe pro en 96 (à 22 ans) chez Mutuelle Seine&Marne, Cofidis (1997) ; ONCE (2000), CSC (2001), Phonak (2004), Agritubel (2007). Son palmarès est riche d'une dizaine de victoires et d'innombrables places d'honneur dont surtout ses 2es places du Championnat de France (2002) ou d'une étape du TdF (Nimes 2004).

Palmarès

Stéphane BARTHE

Termine sa carrière amateur au Tarbes Cycliste, vainqueur d'étapes sur le Ruban granitier breton et le Tour de l'Oise (96).
Passe pro en 96 (à 24 ans) chez Casino, AG2R (2000), US Postal (2001), Oktos (2002), Team Oddass (2005). Vainqueur d'étape sur le Critérium International (celle où le cheval avait transpercé le peloton), 2e de Kuurne-Bruxelle-Kuurne, et surtout Champion de France (97) ; étape de la Semaine catalane et du tour de l'Oise (98), étape du Critérium international, des 4 J. de Dunkerque et du T. du Poitou-Charentes (99).

Palmarès

Philippe BORDENAVE

Béarnais d'origine, passe par Tarbes et arrive à Blagnac dans le sillage de Louis BARES(94) ; vainqueur des Tour de la Chalosse, Tour de Corrèze, Tour du Béarn (95).

Passe pro tardivement en 97 (à 28 ans) chez Casino, Big-Mat (98), AG2R (2000). Pur grimpeur, il avait impressionné Georges GAY. 12e du Tour d'Espagne (97).

Palmarès

Laurent ROUX

Le lotois termine sa carrière amateur à Tarbes, ayant signé nombre de victoires de prestige : Ronde de l'Isard, Tour du Tarn&Gne et Montpellier-Barcelonne (92) ; 2e du Reggio Tour, Champion de France Militaires, Tour de Bigorre, La Tomate, pulvérise le Record MiP de l'heure de Paul SENTOUS (avec 47,2 Km) (93).

Passe pro en 94 (à 22 ans) chez Castorama et s'impose d'emblée : 5e de Paris-Nice, Côte Picarde, 2e de la Classique des Alpes (94), étape du Tour de l'Avenir (3e du Général) (95) ; Poursuit chez TVM et remporte 2 étapes sur le Tour de l'Avenir (96) ; Classique des Alpes, Tour de l'Avenir (97) ; une étape du Giro (28e au Général) (98). Puis chez Casino, étape de Paris-Nice, Trophée des grimpeurs, 5e de l'Amstel G.R. (99), finissant chaotiquement via Mobilvetta et Jean Delatour (2002).

Palmarès

Pascal ANDORRA

Débute à Auch puis Blagnac. Quasi invincible en Juniors.

Passe pro en 85 (à 25 ans) chez Fagor.

Revenu amateur : Tour de Bigorre (86), Béarn-Aragon (87).

Palmarès

J-Marc MANFRIN

Il émerge du St-Alban O. dans la foulée de Robert FOREST. Ce solide coursier remporte la Tramontane après 140Kms d'échappée solitaire et les Gorges de l'Aveyron (84), étape sur le Tour de l'Avenir (à Plaisance-du-Touch en 86).
Passé pro (à 22 ans) chez Cyrille GUIMARD-System U (1986) où il fait chambre avec son leader Charly MOTTET. 2e de Paris-Bourges (87), KAS (1988) Tour du Limousin, Fagor (1989) étape du Midi-Libre (89).

Palmarès

Philippe LOUVIOT

Ruban granitier breton (85). Finit sa carrière amateur au GSC Blagnac.

Passe pro en 86 (à 22 ans) chez Peugeot. Ses qualités de baroudeur lui permettent de participer à de belles randonnées notament sur le TdF. Passé chez Toshiba (1990), il signe son plus beau succès : le titre de Champion de France (90) ; 2e de la Route du Sud (91). Poursuit chez ONCE (1992), Novemail (1994), Chazal (1995).

Palmarès

Christian CHAUBET

Débute en FSGT, VSLL Castres, Montastruc. Remporte l'Essor basque (83), Paris-Roubaix amateur (85), vainqueur d'étape sur le Tour de l'Avenir (86).

Passe pro en 86 (à 25 ans) chez Fagor, sa carrière se poursuivra jusqu'en 1995 en passant par Kas, Toshiba et Chazal.

Palmarès

Gilles SANDERS

Champion de France de Cyclo-cross Juniors (82). Vainqueur, sous les couleurs blagnacaises de tous les Trophées nationaux, du Ruban granitier breton, de Tarbes-Sauveterre et à Boulogne (86).

Passe pro en 86 (à 22 ans) chez Jean de Gribaldi puis devient l'équipier de Sean KELLY chez Kas. 28e du TdF et 3e du classement des meilleurs jeunes -derrière Alcala et Breukink- (1987). Poursuit chez RMO (1989) et passe au VTT (1991) comme pilote-essayeur chez Sunn.

Palmarès

Henri ABADIE

Passe pro en 85 (à 22 ans) chez Fagor, étape du Tour du Portugal (86), Meilleur grimpeur de l'Etoile de Bessège et Maillot des Points-Chauds du Tour d'Espagne (87).

Poursuit chez Z, 44e du TdF (88), Trophée des grimpeurs, étape de la Route du Sud (89), étape du Midi-Libre (90). Puis chez Toshiba, étape du Dauphiné (91), et Chazal (92).

Palmarès

Robert FOREST

Pur produit du St-Alban Omnisport, école de cyclisme s'il en fut. Vainqueur de la Route de France et du Gd-Px de France (83).
Passe pro en 84 (à 23 ans) chez Peugeot et s'impose aussitôt dans une étape du Midi-Libre (84) ; 16e du TdF (85) ; 5e du Midi-Libre (86). Poursuit chez Fagor, étape du Giro (87), Critérium de Toulouse ; puis Café de Colombie (90), Peugeot (91), et Chazal, Tour du Vaucluse (92). Sa carrière fût dramatiquement interrompue par un accident de la route, tout près de chez lui, alors qu'il rentrait de la Classique des Alpes.

Palmarès

Dominique SANDERS

Finit sa carrière amateur au GSC Blagnac.

Passe pro chez Velda (77). Puis Fiat, 3e de la Route du Sud (78) ; Teka (79), étape du Tour de Corse (80) ; Peugeot (81) ; et Sem, 3e de Bordeaux-Paris (83).

Palmarès

Dante COCOLO

Le Tarn&Garonnais gravit les échelons amateurs, le dernier au CV Montastruc.

Passe pro en 78 (à 24 ans) chez Jobo, 77e du Tour. Même si sa carrière fût brève, il y prendra beaucoup de plaisir.

Palmarès

Roland SMET

L'ariègeois, bien drivé par son frère ainé Rémy, s'impose dès les catégories jeunes.

Passe pro en 74 (à 22 ans) chez Bic puis chez Lejeune (76), 81e du TdF (76).

Palmarès

Michel LESCURE

Débute au VC Montauban en 1960 et mutera en 1965 pour "l'Armada" du CV Montastruc avec laquelle il fera carrière jusqu'en 1981. Passé pro en 66 (à 22 ans) chez Peugeot, un an plus tard, comme beaucoup des meilleurs de l'époque, il reprend le statut d'amateur (qui était, le plus souvent, bien plus lucratif que celui de professionnel).

Doté d'une explosivité hors norme, il était quasi imprenable au sprint (il rivalisait avec Jacques ESCLASSAN); de plus, ce petit format (1M58) bénéficiait d'un rapport poids/puissance lui permettant de briller sur les parcours sélectifs (double victoire à Mont-Pujols, par exemple). Ainsi, au début des années 70 il était nommé "Monsieur 100 victoires" et faisait office de "cannibale" local.

Triple Champion MiP, vainqueur de tous les grands critériums du grand sud-ouest, des grandes épreuves "en ligne" (Montastruc, Tomate, etc.), il était régulièrement invité dans les nombreux Critériums d'après tour où il brillait et s'imposait parfois (comme à Oradour-s/-Glane, devant Raymond POULIDOR). 23 victoires en 1969, il signera en 1970 une série de sept succès en sept jours de course consécutifs, des records qui ne sont pas prêts d'être battus...

Palmarès